Quelles problématiques d’affaires l’intelligence artificielle peut-elle résoudre?

Dans son introduction de l’article « L’IA pourrait-elle résoudre les plus graves problèmes mondiaux? », publié dans le MIT Technology Review, Will Knight mentionne la « richesse des opportunités prometteuses pour les applications d’IA » et réitère sur l’importance de l’utilisation de l’IA pour créer un monde meilleur. Heureusement, les dirigeants de grandes entreprises, comme Eric Schmidt, le président du conseil d’Alphabet, croient que l’IA pourrait nous aider à contrer les enjeux socio-économiques mondiaux.

L’IA peut-elle nous aider à faire face aux problèmes quotidiens vécus au sein de nos différentes fonctions d’entreprise?

En termes simples, oui. L’intelligence artificielle peut augmenter nos habiletés et nous offrir le temps et les ressources nécessaires pour lutter contre les problèmes au cœur des entreprises et de leurs fonctions. Si elle est développée d’une manière stratégique et éthiquement responsable, l’IA peut devenir un point tournant dans tous les départements. De nature adaptative, la structure de l’IA est en train de transformer la finance, les ressources humaines, le marketing et les ventes, la logistique et les opérations ainsi que tous les domaines de recherche et développement à travers le monde. Vous voyez, l’IA peut s’appliquer aux processus de toutes les entreprises (ou presque) et elle peut simplifier le processus afin que vous puissiez accroître votre proposition de valeur. Maintenant, regardons des exemples concrets pour comprendre comment l’IA est utilisée au sein des différentes fonctions d’entreprise.  

Les ressources humaines

Les ressources humaines sont une fonction d’entreprise qui bénéficie de l’intelligence artificielle. Comment une machine peut-elle être utilisée pour régler les problèmes des gens? Grâce à des systèmes experts, l’acquisition de talents sera simplifiée et optimisée. Imaginez ne pas avoir besoin de passer parmi des milliers de lettres de présentations et de curriculum vitae et être capable de trouver les 10 meilleurs candidats pour votre emploi en moins de 5 minutes. En appliquant une structure d’extraction en contexte multimodale à vos processus RH, ce dernier terminera plus rapidement le travail de recherche de candidats en laissant davantage de temps aux recruteurs pour rencontrer et socialiser avec les candidats potentiels. Davantage de temps avec les candidats signifie aussi que les recruteurs seront munis de tous les renseignements et informations nécessaires pour pourvoir aux postes vacants le plus rapidement possible. La clef est d’établir une relation de symbiose entre les humains et l’IA où le système intelligent assiste une personne ou un domaine dans ses tâches quotidiennes plutôt que de penser que l’IA représente une menace. Après tout, c’est grâce au travail d’équipe qu’on atteint les sommets!

De plus, les analyses prédictives et les tendances offriront aux équipes de ressources humaines des données utiles à propos des leurs équipes en analysant les données relatives à leur mandat, niveau, fonction, personnalité, tout ça offert par les professionnels en ressources humaines grâce à des rapports qui feront la lumière sur tous les motifs reconnaissables. Conséquemment, les employés à grand potentiel seront détectés dans les premiers stades, permettant aux entreprises de mettre en œuvre un plan d’action approprié qui protègent les entreprises et promeut la croissance. L’intelligence artificielle est la clef pour accélérer les processus de ces entreprises alors que la technologie apprend des expériences passées pour optimiser les ressources de gestion. En se concentrant sur les bonnes personnes, le taux de rétention et la performance augmenteront. Toutefois, il est important que ce système soit structuré et mis en oeuvre de manière éthique. En contre partie, si les employés se sentent observés par une figure « Big Brother » indéfinissable, ils pourraient devenir sous-performants et cela pourrait causer un désaccord entre les employés et leurs gestionnaires. Il est critique d’établir ces solutions en pensant aux besoins des employés et des employeurs. Le respect et la transparence devraient être au cœur de toutes les opérations.

En bref, l’IA transforme actuellement le domaine des ressources humaines en offrant davantage d’opportunités de croissance aux employés. En plus d’optimiser les processus, ce qui a un aspect direct au point de vue financier. Au bout du compte, l’IA joue un rôle important en conférant des pouvoirs à tous les partis pour leur permettre d’atteindre leur plein potentiel.

Les ventes et le marketing

Le département des ventes et du marketing de toutes les industries connaît déjà des transformations. Les outils clients et de gestion propulsés par l’apprentissage machine (qui apprend les algorithmes) offrira aux équipes de ventes et marketing des analyses contextuelles de ventes prévisionnelles. Ces dernières aideront les entreprises à mieux comprendre leur clientèle et leurs comportements en contexte. Ultimement, comme le suggère Janet Tran qui se trouve à la tête de stratégies globales mobiles de OpenTable, l’AI aidera les équipes de ventes et marketing à comprendre comment bien accueillir les publicités. Grâce à des données contextuelles à propos des clients, les entreprises en apprendront davantage sur les préférences de leur clientèle et seront munies de toutes les connaissances dont ils auront besoin pour rendre leurs efforts de publicité plus authentiques, significatifs et pertinents.

Mais, ce n’est pas tout! L’IA crée aussi de nouvelles opportunités de positionnement de l’image de marque. Les agents conversationnels et les interfaces utilisateur activées par la parole s’appuient sur le ton, la voix, le persona, les scénarios d’éclairage, les couleurs, etc. En fait, Amazon a essayé de breveter son outil Echo l’an dernier, ce qui a ouvert la porte à d’intéressantes conversations. Le domaine des ventes et du marketing feront bientôt face à des considérations créatives et éthiques à mesure qu’il construit ces environnements conversationnels. Comme l’a remarqué Manon Gruaz, stratège de marque chez Arcbees : « en ce qui a trait aux agents conversationnels, nous devons donner aux utilisateurs la liberté de choisir leurs interactions. Il est aussi important que nous respections les préférences des utilisateurs en matière du niveau d’intrusion perçu étant donné que les interfaces conversationnelles se trouvent à la frontière de nos vies personnelles. Qui plus est, les données ne devraient pas être utilisées pour manipuler les utilisateurs avec des processus de ventes et marketing. Les agents conversationnels devraient plutôt être utilisés pour coopérer avec nous en tant qu’utilisateurs. »

Les opérations et la logistique

Également, le domaine d’opérations et de logistique connaît aussi des changements puisque l’IA s’attaque aux tâches continues de travail, ce qui donne aux humains l’opportunité de travailler de manière plus efficace et de se concentrer sur les problèmes critiques reliés à l’entreprise. Par exemple, Rethink Robotics utilise l’apprentissage machine pour apprendre à des bras robotiques d’augmenter la vitesse de production. APN, la machinerie haute précision de composantes aéronautiques, collecte autant de données que possibles pour former tout le matériel mécanique et ainsi optimiser sa performance. Malgré le fait qu’elle ouvert souvent moins présente dans la littérature sur l’intelligence artificielle, l’intégration de l’IA dans les milieux robotisée est naturelle, voir même nécessaire comme nous pouvons en témoigner dans ces deux exemples.

Aussi, grâce à l’emplacement des points de vente, l’intelligence artificielle peut analyser la circulation générée par n’importe quel magasin, chercher parmi les habitudes de comportement ou comparer le nombre d’heures travaillées en corrélation avec la croissance de l’entreprise et les indicateurs clefs de performance. La boutique Amazon Go en est un bon exemple. Elle n’a pas seulement créé un fusion automatique des données de capteurs pour le système de paiement, elle a aussi développé un algorithme d’apprentissage machine complexe qui utilise l’historique d’achats d’un utilisateur pour détecter et identifier les articles qui sont placés dans son panier.

Pour les entreprises et les manufacturiers, l’utilisation de capteurs et senseurs ainsi que les données qu’ils génèrent (comme Amazon) sont inestimables. Grâce à de vastes sources d’information, les entreprises seront en mesure de simplifier et optimiser l’opérationnalisation de leur flux de travail et des processus pour maximiser leur valeur ajoutée, utiliser leurs ressources efficacement et distribuer les produits et services avec une plus grande exactitude.

Le domaine financier

Comme c’est le cas pour toutes les autres industries, le secteur financier subit actuellement d’importants changements. Grâce à l’émergence de l’intelligence artificielle et à sa démocratisation, l’informatique de haute performance ainsi que les données nécessaires pour former rapidement les algorithmes de l’apprentissage machine sont plus accessibles qu’ils ne l’ont jamais été.. Compte tenu du fait que le secteur financier est centré sur les données, la FinTech propulsée par l’IA pourrait être utilisée pour réaliser des simulations et des analyses financières. L’habileté d’analyser et de réviser les grands ensembles de données et l’accès à des renseignements précieux pourrait changer le rôle des professionnels en services financiers. Il ne s’agit pas, ici, de dire que les rôles des professionnels seront remplacés par les machines, mais plutôt qu’ils auront davantage de temps à investir dans les tâches les plus importantes. Par exemple, en automatisant les tâches de création de rapports et de coordination, les professionnels en services financiers auront plus de temps pour « se concentrer sur le travail nécessitant leur discernement », comme l’ont souligné Vegard Kolbjørnsrud, Richard Amico et Robert J. Thomas dans « Comment l’IA redéfinira le management ». De plus, alors que les domaines de services financiers adoptent des systèmes intelligents pour automatiser certaines de leurs tâches, nous verrons naître des expériences fructueuses dans les interactions humaines entre leurs employés et leurs clients, ce qui permettra aux entreprises de solidifier leurs relations. Par exemple, la plateforme Wealth Simple pour les conseillers s’est tourné vers la technologie de l’IA pour automatiser la gestion de portfolio, la conformité, les investissements et les informations clients pour les courtiers. Cette entreprise encourage plutôt ses conseillers à « se concentrer sur les relations » alors qu’elle « s’occupe du reste ». En bref, l’IA ouvrira la porte à de nouvelles opportunités de collaboration et préparera le terrain pour améliorer les processus et permettre aux employés de s’épanouir.

La recherche et le développement

Finalement, alors que l’IA continue son émergence, la recherche interdisciplinaire et le développement seront au cœur du problème. Les chercheurs, comme ceux chez Google Deepmind, travailleront pour développer des modèles qui trouvent les habitudes, détectent les tendances et les corrélations, découvrent les inefficacités, font des analyses prédictives basées sur les données contextuelles et éclaireront les décisions basées sur les faits. Quel que soit leur domaine, les scientifiques et les chercheurs seront au cœur de tout alors qu’ils feront de nouvelles découvertes, développeront de nouvelles structures et de nouveaux modèles et trouveront de nouveaux cas d’utilisation pour développer l’IA.

Conclusion

Au bout du compte, on ne peut le nier : l’IA est en train de transformer le monde. Toutefois, il est de notre ressort de nous assurer que l’IA est utilisée pour améliorer nos capacités de manière éthiquement responsable. Pour atteindre de tels exploits, nous devons continuer d’héberger un environnement ouvert et démocratique que les grandes entreprises comme Element AI réclament. En fait, c’est grâce à cette ouverture qu’aujourd’hui l’IA peut résoudre les problèmes concrets des entreprises et éliminer les tâches très exigeantes en main d’œuvre. Nos emplois changeront sans doute au cours des prochaines années, mais toutes ces technologies propulsées par l’IA nous permettront de nous concentrer sur les plus grands défis alors que nous travaillerons à atteindre notre plein potentiel.

Je vous remercie d’avoir jeté un coup d’œil à mon article! J’espère que j’ai pu vous inspirer grâce à notre expérience en développement et en application d’IA. Les problèmes mentionnés plus tôt sont des défis auxquels nous faisons face dans notre quotidien chez Arcbees et nous sommes heureux de pouvoir collaborer avec des entreprises exceptionnelles qui voient une valeur ajoutée en adoptant l’IA dans leur domaine par souci d’efficacité.

Comment croyez-vous que l’IA pourrait optimiser les processus de votre entreprise?
N’hésitez pas à m’écrire sur Twitter si vous avez des questions ou laissez-moi un commentaire dans la section commentaires ci-dessous si vous désirez parler de l’article plus en détail. Je suis toujours désireux d’en apprendre davantage sur la façon dont les entreprises adoptent l’IA. Je suis impatient de lire vos commentaires. Au plaisir!